bannire publicitaire haute banniere1

menu de navigation principal vertical du site Voyageur de Mémoire
en pays
Haut-Beaujolais et Haut-Clunysois
Voyager, c'est naître et mourir à chaque instant. (...) Toutes les choses de la vie sont perpétuellement en fuite devant nous. Les obscurcissements et les clartés s'entremêlent : après un éblouissement, une éclipse ; on regarde, on se hâte, on tend les mains pour saisir ce qui passe ; chaque événement est un tournant de la route ; et tout à coup on est vieux. On sent comme une secousse, tout est noir, on distingue une porte obscure, ce sombre cheval de la vie qui vous traînait s'arrête, et l'on voit quelqu'un de voilé et d'inconnu qui le dételle dans les ténèbres.

Victor Hugo Les Misérables